Sporting Club Albigeois

Le forum des supporters du S.C.A , forum SCAlbi , SCA
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Autopassion.net le site dédié à l'automobile créé par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 Le XV de France vainqueur du tournoi des VI nations

Aller en bas 
AuteurMessage
Aure_the_king
Admin
avatar

Nombre de messages : 139
Age : 26
Localisation : Albi (81)
Date d'inscription : 29/05/2006

MessageSujet: Le XV de France vainqueur du tournoi des VI nations   Dim 25 Mar - 0:53

Desole encore pour mon retard !

La France a remporté son troisième Tournoi des Six Nations en quatre ans après une victoire 46-19 (20-14 à la mi-temps) sur l'Ecosse, samedi, au Stade de France.

La France, qui compte quatre victoires et une défaite après avoir battu l'Ecosse 46-19 samedi, termine première grâce à une meilleure différence de points que l'Irlande qui finit aussi à quatre victoires après avoir battu l'Italie 51-24 à Rome.

Les Anglais auraient pu souffler le titre aux Français mais ils devaient pour cela battre le Pays de Galles à Cardiff par un écart d'au moins 57 points.

Le trophée a été remis aux joueurs en smoking sur la pelouse du Stade de France sous les yeux d'une poignée de supporters et d'officiels. L'entraîneur Bernard Laporte était déjà parti pour satisfaire aux obligations de sa charge.

La cérémonie s'est déroulée au son de "We are the champions" mais la version un peu rayée de l'hymne de l'équipe de France football vainqueur de la Coupe du monde 1998 n'a guère fait honneur au XV de France qui venait de réussir un exploit.

Sa mission au début de France-Ecosse était claire. Il lui fallait gagner avec un écart de 24 points contre l'Ecosse ou de 23 points en marquant un essai de plus que les huit réussis par les Irlandais.

Au terme d'un match emballant, ils l'ont remplie à la toute dernière seconde sur un essai des avants signé par Elvis Vermeulen et validé par l'arbitre vidéo.

Cinq autres essais avaient été marqués auparavant par Imanol Harinordoquy, Yannick Jauzion, David Marty, Cédric Heymans et Olivier Milloud. Lionel Beauxis avait ajouté cinq transformations et deux pénalités.

Les Ecossais ont franchi la ligne par leurs ailiers Nikki Walker et Sean Lamont et par leur pilier Euan Murray. Le buteur Chris Paterson a réussi deux transformations.

COURSE AUX POINTS

Sous un ciel gris, la course aux points a débuté sur une pénalité ratée de l'arrière écossais Chris Paterson qui n'avait pourtant pas raté un coup de pied depuis le début du Tournoi et avait marqué 61 des 76 points de l'Ecosse.

Dans la foulée, les Ecossais ont fait mieux ou pire. Sur un coup de pied à suivre de l'ouvreur Dan Parks, l'ailier Nikki Walker a arraché le ballon à l'arrière Clément Poitrenaud et plongé en coin à la septième minute.

Paterson a réussi la transformation. La France devait désormais marquer 31 points sans en concéder.

Beauxis, pour la première fois titulaire après quatre sélections comme remplaçant de David Skrela, forfait sur blessure, a raté une première pénalité à la 11e minute.

Huit minutes plus tard, il a fait démarrer le compteur des Bleus à sa deuxième tentative. La France était à -28.

Elle est passée à -21 à la demi-heure de jeu sur un essai marqué par Harinordoquy, qui faisait sa rentrée en numéro huit, et transformé par Beauxis,

Trois minutes plus tard, une valise du demi de mêlée Pierre Mignoni a offert le deuxième essai à Yannick Jauzion après arbitrage vidéo. Beauxis a ajouté les deux points. Le score est passé à 17-7, le compteur était à -14. Il a glissé à -11 à la 37e minute sur la deuxième pénalité de Beauxis.

Coup dur pour la France, elle a concédé un essai à l'ailier Sean Lamont. Paterson a transformé face aux poteaux.

Le score est repassé à 20-14, le compteur pour le titre à -18 et l'arbitre a sifflé la mi-temps.

A la reprise, la Marseillaise a retenti dans les gradins du Stade de France mais les Ecossais, fidèles à leur tactique du "pick-and-go", n'étaient toujours pas décidés à plier.

PEUR ET DELIVRANCE

Le score est resté figé pendant sept minutes mais David Marty a marqué au ras du drapeau de touche le troisième essai français. Beauxis a transformé. A 27-14, la France était à 11 points du titre.

Elle n'en était plus qu'à six, un essai transformé lorsque Cédric Heymans a marqué en coin le quatrième essai.

A 32-14, Lamont a écopé d'un carton jaune pour placage à retardement sur Clément Poitrenaud.

Dans la foulée, le pilier Olivier Milloud a tout emporté pour marquer le cinquième essai. Beauxis a ajouté la transformation qui a porté le score à 39-14 et faisait passer la différence de points de la France à +25 par rapport à l'Irlande, un de plus que nécessaire pour le titre.

A quatre minutes de la fin, la peur est tombée sur le Stade de France lorsque le pilier écossais Euan Murray a marqué un essai. La transformation de Paterson a frappé les poteaux mais les Français étaient à nouveau à -4 et devaient marquer un essai transformé.

Ils se sont portés jusqu'à la ligne d'essai écossaise et ont laissé leurs avants assurer la délivrance. Elvis Vermeulen s'en est chargé tout en puissance. Beauxis a transformé. Le curseur de la différence de points avec l'Angleterre est passé à +4.


source:yahoo.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://scalbigeois.forumactif.fr
 
Le XV de France vainqueur du tournoi des VI nations
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tournoi des 6 nations 2009
» Tournoi des 6 Nations 2011
» Tournoi des 6 nations 2011 (moins de 20ans)
» Les 22 anglais pour le Tournoi des 6 nations
» Tournoi des 6 Nations B

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sporting Club Albigeois :: Rugby :: Le XV de France-
Sauter vers: